Sauter la navigation

Lecteur multimédia

Transcription

[Titre:] [Lignes directrices pour faciliter les discussions mathématiques] [Texte informatif:] [Docteure Cathy Bruce Maître chercheurs en éducation Édition spéciale sur les mathématiques Lignes directrices pour faciliter les discussions mathématiques. Expliquer «C'est ce que nous..», «J'aimerais...» Expliquer pourquoi je suis d'accord, «Je suis d'accord car...» Expliquer pourquoi je suis en «désaccord», «Je ne suis pas d'accord car...» Approfondir «Je veux approfondir ce point...» Aller au-delà, «Cela me fait penser à...» Temps d'attente.] [DOCTEURE CATHY BRUCE:] On commence par expliquer son idée. «Je pense que...» ou «J'aimerais dire que...» Ensuite, on appuie ou on contexte les propos. Par exemple, «Je suis d'accord parce que...» ou «Je ne suis pas d'accord parce que...» Donc, pas de commentaires blessants ni de phrases du type «J'aime son idée», point. Il faut aller plus loin. «Je suis d'accord avec cette idée parce que...» ou «Je ne suis pas d'accord avec cette idée parce que...» Donc, on ouvre la voie aux interactions positives, mais on montre aussi qu'il y aura des désaccords. Et c'est une bonne chose. On veut aussi enrichir les propos, c'est-à-dire faire un lien avec un autre apprentissage dans la classe ou à l'extérieur. Par exemple: «J'aimerais aller plus loin et parler de cette autre idée.» Ça aussi, c'est une bonne stratégie. Et, pour finir, on complète les propos: construire à partir de. L'élève part de l'idée d'un camarade et la développe. Pour tout ça, il faut être bien à l'écoute des autres. L'objectif n'est pas de déballer ses idées à tour de rôle sans s'écouter. La première idée présentée est le point de départ d'un échange beaucoup plus riche, incluant des accords ou des désaccords au lieu de présenter des informations discrètes. Nous avons utilisé cette approche pour mener de vastes études dans des conseils scolaires. En sixième année, des enseignants d'un grand conseil ont connu des progrès considérables avec l'OQRE en adoptant cette façon de faire. Ce n'est qu'un point de départ, mais ça sert à jeter les bases pour avoir des discussions sur les mathématiques. [Texte informatif:] [Lignes directrices pour faciliter les discussions mathématiques - Cathy Bruce. Lignes directrices pour faciliter les discussions mathématiques. Développé par la Division du rendement des élèves. ] [Le logo de l'Ontario apparaît.]

Cathy Bruce - Lignes directrices pour faciliter les discussions mathématiques

Entrevue avec Cathy Bruce où on discute des lignes directrices pour faciliter les discussions en mathématiques.

« On ouvre la voie aux interactions positives, mais on montre aussi qu'il y aura des désaccords. Et c'est une bonne chose. On veut aussi enrichir les propos, c'est-à-dire faire un lien avec un autre apprentissage dans la classe ou à l'extérieur. [...] »

Type de ressource : 
Collections ou séries : 
Années scolaires : 
Programmes-cadres : 
Catégorie :