Sauter la navigation
Retourner à la page des résultats de recherche

Lecteur multimédia

Transcription

Visuel: [L’institutrice est assise à la même table de l’élève avec qui l’activité a lieu.] Institutrice: Là je vois que tu as surligné quelques indices déjà. Qu'est-ce que tu as surligné ici en rose ? Élève: Brille, mon pelage et mon museau. Institutrice: Okay. Alors brille, mon pelage ici. Qu'est-ce que ça t'a donné comme informations au sujet de bambou ? Élève: Ça me donne un question, ça pourrait être un animal à cause du pelage, c'est des poils d'animaux. Institutrice: Excellent. Toi tu as compris qu'on parle d'un animal ici, okay. Allons voir ton prochain indice, mon museau. Qu'est-ce que ça te dit " mon museau " ? Élève: " Mon museau " c'est un nez d’animal, par exemple un chien. Institutrice: D'animal ou d’un chien, okay. Toi tu as mis comme hypothèse que ça va être un chien. Est-ce que tu as trouvé d'autres indices dans le texte par exemple qui pourraient t'aider ? Élève: Non pas encore. Institutrice: Non. Veux-tu on va retourner dans ce paragraphe-ci, veux-tu commencer peut-être à lire cette phrase ici ? Élève: Une fois sorti, j’ai le goût de retourner dans la maison. Institutrice: Okay. Est-ce qu'on a des indices jusque-là ? Élève: Non. Institutrice: Pas vraiment, continue. Élève: Il fait si frais mais j'ai tellement faim. Hier j'ai attrapé un mulot dans le grenier et je l'ai dévoré sur place. Institutrice: Okay, je t'arrête-là. Est-ce qu'il y a des indices que tu as lu là qui pourraient te donner une idée de quelle sorte d'animal? Élève: Attraper un mulot. Institutrice: Attraper un mulot, qu'est-ce que ça pourrait t'apprendre au sujet de Bambou ? Visuel: [L’élève hésite.] Si tu avais dit que c'était probablement un animal, quelle sorte d'animal que tu connais qui attrape des mulots, des petites souris ? Élève: Le chat. Institutrice: Est-ce que tu penses que tu devrais souligner ça comme indice ? Élève: Oui. Institutrice: Oui. Excellent, parce qu'ici " mon pelage " tu savais que c'était un animal, ici aussi tu savais que c'était un animal mais là ce n'était pas assez clair encore parce qu'on pensait peut-être que c'était un chien mais là, avec cet indice-là on sait vraiment que c'est plutôt un chat. Peut-être qu'il y a d'autres indices, on pourrait peut-être continuer notre lecture pour voir s'il y a d'autres choses qui pourraient ajouter. Peux-tu continuer à lire ? Élève: Il n'est plus qu'un bon souvenir pour mon estomac presque vide. Je rejoins Lily, elle m'attend près du gros érable qui paraît tout différent ce matin. Les bourrasques de la nuit dernière on fait tomber ses dernières feuilles. Institutrice: Okay. Est-ce qu'on a vu des indices ici ? Élève: Pas vraiment. Institutrice: Pas vraiment. Si on continue peut-être. Élève: Lily est si gracieuse et jolie que je l'a frôle avec mon museau. Institutrice: Okay. Moi je vois un autre indice qui peut ajouter un tout petit peu dans cette phrase ici, est-ce que tu sais c'est quoi ? Élève: Non. Institutrice: Si en pense que notre hypothèse c’est que c'est un chat, est-ce qu'il y a des choses ici qu'un chat ferait ? Élève: Frôler ? Institutrice: Frôler. Un chat se frôle souvent contre nous, peut-être qu'on pourrait ajouter ici frôler avec mon museau. Bravo Morgan, je pense que tu es capable avec ces indices-là d'aller répondre à ta question. Tu fais du beau travail, continue.

Appliquer la stratégie « Faire des inférences »

Lors d’une séance de lecture guidée, l’enseignante revient sur la stratégie « Faire des inférences » puis elle aide un des élèves du groupe à mettre cette stratégie en pratique. Les parents peuvent s'en inspirer pour consolider les apprentissages à la maison.